RETOURNER VERS LES ACTUALITÉS
 
Infos Come In Vendée
 

Les portes s’ouvrent et se referment…

Jeff Pellet savait que le chemin serait long pour être sur la ligne de départ du Vendée Globe le 6 novembre prochain. A 109 jours du départ, il n’y est toujours pas. Avec son optimisme habituel, il ne désarme pas même si ses chances d’être de la partie s’amoindrissent. Que l’on se rassure, Come in Vendée fera le tour du monde.

Recherche de qualif…

En quête de qualification, en juin dernier, Jeff doit trouver la parade. La Direction de Course du Vendée Globe lui propose d’organiser une course ou de faire la Québec-Saint-Malo. « Avec le timing qui était le nôtre, nous avons opté pour organiser une course avec le soutien des SNS (Sports nautiques sablais), comme cela a été fait par le passė pour d’autres. Le protocole veut que la Fédération Française de Voile doit valider la course. A notre grande surprise, elle a refusé ». Jean-Pierre Charron le président de la FFV refuse « un arrangement de dernière minute ». Déception. La SAEM Vendée a elle même contacté la FFV, sans réussite.

Pas de dérogation

Le 29 juin dernier, la SAEM Vendée annonçait ouvrir le Vendée Globe à 30 skippers. Avec Jeff Pellet. Mais le 8 juillet, la direction de course rappelle les règles du jeu, strictes désormais… Par courrier recommandé… « Les dérogations sont exceptionnelles (…) Nous sommes au regret de ne pouvoir vous proposer d’autre alternative pour vous qualifier ». La porte se referme.

Faire un parcours

Pas abattu tant il sait que la route est compliquée, Jeff va partir en mer fin juillet. « Je vais faire un parcours de qualification hors cadre Vendée Globe. 52 Ouest 52 Nord, l’équivalent d’une transat et demie, ce qui correspond à un parcours de qualification exceptionnelle selon les instructions de course du Vendée Globe ».

400 pirates ?

Jeff estime naviguer un petit mois… « Si la direction de course ne valide pas notre parcours, on prendra le départ du Vendée Globe hors course comme des pirates. Mais Come in Vendée et ses 400 pirates feront le tour du monde », martele-t-il. Seul contre tous ? Buzz assuré !
Aujourd’hui, même si Jeff vient de signer le compromis de vente de sa maison, il sait que ça ne suffira pas à boucler son budget définitif. Alors il continue, sans rien lâcher, toujours à y croire. Avec les autres concurrents ou pas.

 
 
Les Atlantes
Ouverture de l’exposition photos vendredi 22 juillet à partir de 10 h
 
 
Come In Vendée un réseau d’entreprises dédié à soutenir les sportifs

Sportivement, l’équipe de Come In Vendée